Articles de presse

Moins de bruit sur la ligne de train de banlieue de Berlin

Suite au renouvellement de rails sur certains tronҫons des lignes de train de banlieue à Berlin (Zoo, Friedrichstraße et gare de l´est) au cours de l´année dernière, les riverains se sont plaints de nuisances acoustiques. Sur ce, la Deutsche Bahn AG a demandé à une entreprise de meuler les rails à l´aide d´une machine spéciale, ce qui permit de réduire sensiblement le bruit.

(PDF: TrackNews, 15.01.2015 / von: DB Mobility Logistics AG)

Deutsche Bahn assainit les voies – chaque jour 850 chantiers

Unternehmen braucht Jahre, um unterlassene Investitionen nachzuholen. Dans le nord de l´Allemagne, 210 millions d´euros seront investis cette année dans des projets de construction.

Beaucoup de visiteurs du salon „Hannover-Messe“ doivent accepter quelques inconvénients. En effet, en même temps que l´ouverture du Salon qui a lieu aujourd´hui, la Compagnie de Chemins de fer ferme la LGV entre Hanovre et Kassel. Ce tronҫon doit faire l´objet d´un assainissement immédiat, étant donné que le ballast de la voie ne stabilise plus bien les traverses en-dessous des rails. Cette décision soudaine a suscité beaucoup de colère envers la Deutsche Bahn. Les résultats des derniers parcours de mesure montrent qu´il est urgent de prendre des mesures adéquates. L´alternative serait que les trains circulent sur cette ligne à une vitesse de 80 km/h. Signalons que la révision générale est seulement prévue pour 2019. Alors ce tronҫon aura 30 ans …

(PDF: Hamburger Abendblatt, 25. 04. 2016)

Article du journal «Hamburger Abendblatt» >>>

„Un géant sur les rails“

Le train de pose se dirige vers le sud à une vitesse de trois kilomètres par heure. Samedi, aux alentours de midi, ce monstre roulant arrive dans le nord de la ville de Heppenheim. Ce train d´une longueur de 2,4 kilomètres, avec ses machines de construction, ses wagons de transport et ses wagons logistiques ne doit pas aller plus loin. Il y a lieu de renouveler les rails, les traverses et le ballast sur un tronҫon de 3,8 kilomètres de la ligne du Main-Neckar entre Bensheim (au sud de la bifurcation de la ligne de Nibelungen) et la gare de Heppenheim. Après quatre week-ends de travail sans relâche, le travail est terminé. « Tout s´est déroulé comme prévu“ assure M. Andreas Poppe, conducteur en chef des travaux de l´entreprise Schweerbau . „On n´a même pas trouvé des grenades.“

Article du «Echo online» >>>